AAA

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2010

Exposition Miguel Martin, galerie Depardieu à Nice, du 11 février - Vernissage à 18h - au 06 mars 2010

invitrecto.jpgMiguel Martin est né en 1947 à Nice. A vingt ans, à sa sortie de l’école d’art, l’environnement invitverso.jpgimmédiat est celui des Nouveaux Réalistes et de Fluxus. Il est particulièrement sensible à l’oeuvre de Yves Klein. La question du moment, avec notamment, Simon Hantaï et le Groupe BMPT, est de reconsidérer la peinture et ses constituants et en élaborer un sens nouveau. Il s’associe à Isnard, Chacallis, Charvolen et Maccaferri pour former le Groupe70 (créé début 1970) parallèlement au groupe Support-Surface. Ce travail, qui interroge, depuis son origine la relation entre espace plastique et espace physique, s’est particulièrement concrétisé depuis 1986 par la mise en oeuvre simultanée du béton et de la couleur ; il creuse systématiquement la question entre peinture et mur.

« L’art de Miguel est un art du bâti, un art qui dit (ne cache pas) le projet, le travail et la construction ; un art qui se concrétise dans des fragments de mur mobile, en (re)construction ou en (re)naissance qui ont pris la place des tableaux. Dans cette construction, le rôle de la couleur est singulier : selon les périodes, la jubilation colorée alterne avec l’emploi de noirs denses, bitumeux, souvent mêlés de suies- auxquels les agrégats du béton – ils vont des graviers aux granulats polymères, aux tissus, copeaux, sciures et cendres- donnent des aspects, des densités et des effets sans limites. Dans tous les cas, ces éléments qui contribuent à construire le mur définissent, en même temps, les réserves et les pertes dans les murs qu’ils construisent. Ces trouées et ces pertes, plus ou moins importantes, ne sont pas creusées après coup dans le béton sec : elles sont le produit d’une procédure de construction. » (2007"L’art fait le mur" Raphaël Monticelli)

02/02/2010

Des livres, des auteurs, des lecteurs à la Médiathèque de Contes le vendredi 5 février 2010 à 18h30

Invit-Contes.jpgPhilippe Chartron présentera et lira Nice-Ville, ouvrage où les textes croisent les photographies de Raymond Valente. Daniel Biga lira à cette occasion sontexte sur Nice. Raphaël Monticelli nous parlera et lira de larges extraits de cette Légende fleurie que Martine Orsoni accompagne de ses étonnants vignettes.

Nous vous attendons nombreux!

19/01/2010

Concert d'Anna Prucnal les 1 et 2 février à Paris au Vingtième théâtre à 20h

ANNA PRUCNAL EN CONCERT affiche 20ème.jpg

les 1 et 2 février au Vingtième Théâtre, 7 rue des Plâtrières 75020 Paris

réservation 01 43 66 01 13

plein tarif: 20 € réduit: 15 €

Chansons et contre-chansons pour Anna

de Jean MAILLAND

avec Anna PRUCNAL (chant), Jean MAILLAND (mise en scène et récitant)

et Martial PAOLI (piano)

Un peu gavroche, un peu Marlène, insoumise, criant son enthousiasme et ses révoltes, comédienne et chanteuse éblouissante et passionnée, trente ans après ses premiers triomphes, La Prucnal revient avec un nouveau spectacle en compagnie de Jean Mailland et de ses textes pour célébrer un long parcours d'amour avec le public et avec des chansons nées au point de contact douloureux de l'Histoire et de leur histoire d'homme et de femme, pris dans la tourmente des révoltes, des blessures et des espoirs...

Ce spectacle s’est joué à guichet fermé au théâtre du Petit Louvre lors du dernier Festival d’Avignon

« Dans leur âme, pas un cheveu blanc ! ».

La presse :

Anna Prucnal a toujours sa gouaille, son tonus, ses yeux habités par une grande soif de vivre. Son nouveau récital est un vrai bonheur. Le public pendu à ses lèvres s’est laissé embarquer dans la belle poésie.

La Marseillaise – Juillet 2009

Hymne à la vie et à l’amour, don de soi, ce spectacle est tout cela à la fois et ravira les inconditionnels de « la » Prucnal ainsi que le nouveau public qu’elle ne tardera pas à charmer.

Le Midi-Libre – Juillet 2009

Dès son entrée sur scène, le public est sous le charme. Elle entame son tour de chant tambour battant, livrée corps et âme à son public. « Déesse de la chanson », Anna Prucnal nous touche jusqu’au plus profond de nous-même, avec l’émotion à fleur de peau !

Vaucluse Matin – Juillet 2009

À la rencontre d'Anna Prucnal et Jean Mailland le vendredi 29 janvier 2010 à 19h30 à Paris (Mairie du 2e arrondissement)

vendredi 29 janvier 2010 - 19h30 - rencontre/projection entrée libre et gratuite

 

Mairie du 2e arrondissement

8, rue de la Banque 75002 Paris (métro Bourse)

 

À LA RENCONTRE D’

ANNA PRUCNAL ET JEAN MAILLAND :

LIBRE DIALOGUE

AU PAYS DES MIRACLES

 

avec la participation d’Anna PRUCNAL et Jean MAILLAND

animation Harold DAVID

 

 

 

En amont de la présentation de leur dernier spectacle, Chansons et Contre-chansons pour Anna à Paris au Vingtième Théâtre, Anna Prucnal et Jean Mailland font escale dans le 2e arrondissement et mettent en perspective leurs carrières – en partie commune – de comédienne et chanteuse pour l’une, réalisateur, poète, dramaturge, romancier pour l’autre, qui se confond autant avec leur histoire d’amour qu’avec la grande Histoire…

Un dialogue rare pour deux artistes d’exception.

À noter : la rencontre sera précédée par la diffusion du documentaire Au Pays des Miracles réalisé en 2004 lors d’une tournée en Pologne d’Anna Prucnal et Jean Mailland. Ce documentaire a été réalisé par Pierre Michaud.

 

 

Anna PRUCNAL

Anna-Amour, Anna-Nostalgie, Anna-Rage mais Anna-Passion. Toujours. Elle est née en Pologne. À Varsovie. Un père chirurgien d'origine paysanne, mi-juif, mi-tzigane. Une mère très noble et même un peu princesse, descendante de Stanislas Leszczcynski. Puis Jan Prucnal est assassiné par les nazis. Première déchirure. Il y en aura d’autres. Alors, elle se met en route. Et depuis, elle joue, écrit, chante, vibre en cinq continents. Avide, assoiffée, insatiable, elle explore, recherche… Anna rit. Anna pleure. Vivre. Survivre. Passionnément. Et puis, il y aura Jean. Et puis, il y aura Piotr. Anna Amoureuse, Anna Mère. Mais par-dessus tout, Anna Femme. Infiniment. Elle nous offre ses blessures, ses cris, ses joies, son étoile à mille branches, avec une générosité grande co mme ce monde qu’elle arpente, gourmande. Elle, l’épouse d’un instant. À chaque rencontre avec le public, c’est le prodige : elle se livre, se délivre, se donne, entière, comme si c’était la pour première et pour la dernière fois. Anna Aujourd’hui. Plus que jamais. Anna La Vie.

dernières publications : Moi qui suis née à Varsovie, éd. de l’Archipel, 2004

 

Jean MAILLAND

Né à Aix-les-Bains (Savoie) le 26 avril 1937, cela n'aurait aucune importance si ce n'était le jour du bombardement de Guernica. De quoi vous donner une responsabilité et si Jean Mailland ne veut pas parler au nom des milliers de morts de cet holocauste, il ne s'en sent pas moins en fraternité avec ces victimes innocentes de la barbarie nazie. Son travail sera toujours lié au symbole de liberté du chêne de Guernica. Après des études à Lyon où il découvre le théâtre, Brecht, Ionesco, Adamov grâce à Roger Planchon dans son petit théâtre de la rue des Marronniers, et la littérature avec la rencontre de Roger Vailland, il devient cinéaste à Paris, assistant de Joris Ivens, René Allio, Louis Daquin, Jean-Paul Le Chanois. Mais c'est surtout sa longue colla boration avec Armand Gatti qui déterminera sa vie. Des livres, Armand Gatti-L'Enclos, La tête à la renverse, des films Hamida (d’après le roman de Gabriele Estival), Un jeune homme seul (d'après le roman de Roger Vailland), puis en 1965 la rencontre avec Anna Prucnal à Babelsberg (Berlin-Est). Dès lors entre deux films pour la télévision, quand la télévision était encore un art de communiquer, il se consacre à la carrière d'Anna Prucnal écrivant ses chansons et mettant en scène, filmant ses spectacles. En 2004, il collabore avec Anna à la rédaction de son livre de souvenirs Moi qui suis née à Varsovie. Il se consacre depuis entièrement à l’écriture.

dernières publications : Le Journal des Arbres, co-édition éd. L’Armourier – éd. Le Bruit des autres, 2009 - Ombres des choses naturelles, éd. le Bruit des autres, 2006 - Noyés précédé de Chez Maria, co-édition éd. Le Bruit des autres - éd. Neige, 2008

 

Jean Mailland vous invite à « Rencontre avec Anna Prucnal et Jean Mailland  » le vendredi 29 janvier, à 19:30.

 

Jean Mailland dit : « Avant les spectacles du 1 et 2 février au Vingtième Théâtre, 7 rue des Plâtrières 75020 Paris

réservation 01 43 66 01 13

plein tarif: 20 € réduit: 15 €

Toutes informations sur ce spectacle sont sur les facebook d'Anna Prucnal et Jean Mailland Michaud

 

15/01/2010

Daniel Schmitt et Yves Ughes lisent et parlent d'Henri Bosco à la BMVR de Nice le vendredi 22 janvier 2010 à 17h

La Bibliothèque à Vocation Régionale de Nice en partenariat avec l'association Podio de Grasse vous invitent à une RENCONTRE-LECTURE autour d'Henri BOSCOpastedGraphic.jpg le vendredi 22 janvier à 17h  à la BMVR Louis Nucéra de Nice.
lectures par Daniel Schmitt et Yves Ughes


Avec Henri Bosco comme guide, on entre dans la Provence noire, celle des forces sourdes. Si le rythme de certains romans est dicté par des dates liturgiques de la religion catholique, il en est d'autres qui voient s'élever des récifs travaillés en leur profondeur par des forces païennes. Qu'ils soient faits de terres escarpées ou de plaines liquides, les paysages de Bosco portent en eux des forces telluriques qui traversent les hommes et provoquent les bêtes, les amenant parfois à de bien étranges jardins d'Eden.

Raphaël Monticelli à la Maison de la Poésie de Grasse le vendredi 22 janvier à 19h30

Couv Légende fleurie377.jpgSi Raphaël Monticelli vient de publier aux éditions de l'Amourier La légende fleurie, s'il en serta forcément question aucours de cet entretien avec Yves Ughes, président de l'Association Podio - partenaire de la Maison de la poésie - ce sera également l'occasion, au "coin du feu", de se souvenir du parcours, des tâtonnements, de toutes ces richesses que Raphaël Monticelli dit avoir "volé" ça et là au monde.

Venez nombreux à la Maison de la Poésie de Grasse, 7-9 rue de la Lauve, Place du rouachier, 06130, Grasse. Tel: 0611576627

15/12/2009

BMVR Nice - Vendredi 18/12/09 à 17h

LectureEdgarPoe.jpgUne heure avec Edgar Allan Poe à la Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale Louis Nucera à Nice vendredi 18 décembre 2009 à 17 heures avec l'Association des Amis de l'Amourier.

Quatre lecteurs: Raphaël Monticelli, Alain Freixe, Daniel Schmitt et Yves Ughes.

Quatre approches, à l'occasion du bicentenaire de sa naissance, de l'oeuvre de l'homme de Baltimore à travers poèmes, histoires extraordinaires, essais, oeuvres traduites et défendues par Charles Baudelaire et Stéphane Mallarmé.

Entrée libre et gratuite. BMVR Luois Nucéra, 2 place Yves Klein, Nice. Renseignements:0493793285 - 0497134835

05/12/2009

Approches de Pierre Michon, Maison de la poésie de Grasse, le 11 décembre 20009 à 19h30

Avec Approches de Pierre Michon, Jean-Marie Barnaud et Alain Freixe entendent renouer avec une de leurs anciennes pratiques ; la conférence à deux voix.
Ils tenteront de faire partager leur intérêt pour cette voix singulière, vraie, simple et forte, celle d’un écrivain nourri des grands textes pour qui la littérature est une affaire de vie ou de mort. Pour qui elle reste la grande énigme : « Qu’est-ce qui relance sans cesse la littérature ? Qu’est-ce qui fait écrire les hommes ? »
Qu’est-ce qui fait écrire Pierre Michon ? « Le Roi » ? Mais il « vient quand il veut » selon le titre de son dernier livre avant Les onze paru chez Verdier au printemps 2009.
On vous attend nombreux à 19h30 vendredi 11 décembre 2009 à la Maison de la Poésie de Grasse, 7-9 rue de la LMauve - Place Rouachier . Tel: 06 11 57 66 27

21/11/2009

Rencontre/lecture Olympia Alberti à la BMVR de Nice le vendredi 27 novembre à 17h

le 27 novembre à 17h à la Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale de Nice,  Olympia Albertin présentera et lira des extraits de son dernier livre paru aux éditions de l'Amourier, Caravanserail.

Venez partager quelques unes de ses pistes pour reconnaître "où qu'elles soient, nos racines de lumière".

 

16/11/2009

Maison de la poésie de Grasse: le vendredi 20 novembre à 19h30, parcours bilingue de l'enfer de Dante

Le vendredi 20 novembre, la Maison de la Poésie de Grasse accueillera Piero Leonardo pour une lecture d'extraits de l'Enfer de Dante. Il sera accompagné à la harpe par Katia Zunino.

Pour plus de renseignements allez faire un tour - Abonnez-vous si vous le souhaitez - sur le blog de l'Association Podio:http://podio.blogspirit.com/