AAA

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2008

Association des Amis de l'Amourier : Qui sommes-nous? Que faisons-nous?

L’Association des Amis de l’Amourier est un portique à ciel ouvert. Deux pierres levées, donc deux volontés :

- Défendre la petite édition, et tout particulièrement les éditions de l’Amourier, en ce qu’elle s’attache à publier des textes qui remuent la langue, attaquent, rendent poreuses ou font bouger les frontières entre les bons vieux genres. L’enjeu ? Démasquer notre monde, en proposer des images multiples pour en dire le mouvement, la bascule, l’échappée.
- Défendre l’estampe au sens large. D’où les liens qu’elle entretient et multiplie avec les artistes aux prises eux aussi avec l’opacité du monde en son présent, cet inconnu.

Au service des éditions de l’Amourier du point de vue de la promotion et de la diffusion de ses publications, l’AAA fonctionne comme un vrai foyer de rayonnement culturel :
- par sa gazette, gratuite, Basilic. Publiée 3 fois par an : juin, octobre, décembre.Diffusée à 1700 exemplaires, elle atteint nombre de libraires, responsables de Bibliothèques publiques et des particuliers aussoi du département, de la région PACA, de France et jusqu’à 200 points de chute à l’étranger. Editorial, entretien avec un auteur, rubrique sur un site web dédié à la littérature, notes de lecture abondantes et variées en constituent l’ossature.
- par sa fête annuelle du premier samedi de juin sur la place du château à Coaraze. C’est plus de 200 personnes qui passent par là entre 14 heures et les étoiles, se rencontrent, échangent avec les invités de l’année ( Biga, Butor, Barnaud, Glück, Lambersy…) et les auteurs présents entre deux lectures, deux présentations d’ouvrage, deux signature.
- Par l’aide à la présence des éditions de l’Amourier dans les nombreux festivals du livre au rang desquels il faut citer celui de Mouans-Sartoux en octobre, le marché de la poésie à Paris en juin, le salon du livre de Paris, celui de Forcalquier, du Carré d’art à Nîmes…bientôt celui de Marrakech.
- Par sa présence sur la toile, aux côtés de la maison d’édition pour l’aider à faire vivre la littérature , créer des liens, ouvrir des débats, accueillir des textes en chantier et tenir ce qui s’écrit au plus près de la vie : notes de lecture, forum…
- Par les Rencontres-lectures qu’elle organise en divers lieux du département : Bibliothèques publiques (Nice, Grasse, Contes, Vence, Saint-laurent-du-var…), Lycées (Grasse, Menton…), lieux publics (Harmonia mundi…)
- Par les expositions qu’elle organise ou auxquelles elle apporte son soutien actif.
- Par les liens qu’elle tisse avec d’autres associations ici même dans notre département : Podio à Grasse ; Scriptura à Nice…comme à l’extérieur des Alpes-Maritimes avec le Centre Joë Bousquet et son temps de Carcassonne...
- Aujourd'hui, par ce blog des Voix du Basilic qui se propose d'accueillir et de faire connaître les interventions, publications, actions diverses de nos adhérents et amis. Que ce blog soit un lieu d'échanges d'informations.
Envoyez vos infos (textes courts et images) à alain.freixe@wanadoo.fr. Nous essaierons de faire au mieux!

Après le portique, c’est toujours le même monde mais comment dire, l’air y est plus vif. Vous diriez « fraîcheur », allez, ça marche, pour la douceur qu’il y a soudain à poursuivre.






,