AAA

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2010

Samedi 6 mars 2010: Rencontre/lectures avec quatre éditeurs

InvitationPDP.jpgLes éditions de l'Amourier, les éditions de l'Ormaie, les éditions Tipaza et la revue Nu(e), en ouverture à la 12ème éditions du Printemps des Poètes dont le thème cette année est "couleur femme" vous invitent à passer et à vous arrêter entre 14 et 18 heures à l'Espace Associations, place Garibaldi à Nice. Deux lectures auront lieu, l'une entre 14h30 et 15h30 et l'autre entre 16h15 et 17h15 environ.

Exposition Daniel Mohen et lecture des amis de l'Amourier, Galerie des Docks le jeudi 4 mars 2010 à 18h30

Dans le cadre de l'exposition En suspension de Daniel Mohen, Galerie des Docks à Nice, LectureExpoMohen.jpg

Alain Freixe, Raphaël Monticelli et Yves Ughes liront des textes en rapport avec les oeuvres accrochées, jeudi 4 mars

à 18h30.

26/02/2010

Bernard Noël & Patrick Watteau à la Galerie Remarque à Trans-en-Provence

La Galerie Remarque expose du 26 février au 10 avril dessins, lavis, peintures, livres de Bernard Noël et Patrick Watteau à Trans-en-Provence.

Lors du vernissage le 26 février à partir de 18h, Bernard Noël et Patrick Watteau liront leurs oeuvres. A cette occasion, ils publient:

- Quand suinte rien, texte de Bernard Noël accompagné d' une oeuvre originale de Patrick Watteau

- Abattures, texte de Patrick Watteau accompagné d'une oeuvre originale de Bernard Noël

Coordonnées pour tous renseignements: Galerie Remarque, 2 place de l'hôtel de ville, 83270 Trans-en-Provence. Tel: 0494845472

Site: http://galerie.remarque.blogspot.com

23/02/2010

Lecture de Patricia Castex-Menier, le 13 mars à 18h à l'Hôtel Lutetia à Paris

Patricia Castex Menier Lutetia mars 2010.jpgPatricia Castex-Menier, auteur de Quatre saisons en un jour, publiée dans la collection Grammages des éditions de l'Amourier en 2009 sera présente et lira ses oeuvres en compagnie de pierre Barrat et Valérie Delbore dans les salons de lecture de l'hôtel Lutétia le samedi 13 mars à 18h.

Tous renseignements sur le visuel ci-contre.

19/02/2010

Rencontre-Lecture: Raphaël Monticelli à la BMVR de Nice le samedi 27 févrierr 2010 à 15H

411.jpg

A l'occasion de la sortie aux éditions de l'Amourier de son livre La Légende fleurie, Raphaël Monticelli présentera et lira de larges extraits de celui-ci en présence de Martine Orsoni qui lui a donné la réplique plastique.

*

La Légende Fleurie évoque quelques-uns des saints personnages qui peuplent le calendrier des postes et… les 9782915120639.jpgcartes de géographie.Si elle se souvient de l’antique Légende dorée, elle se veut du corps et de la terre : fleurie, elle demande à la terre sa charge d’humilité, quand La Légende dorée invite le lecteur à se tourner vers le Ciel. Légende, elle retrouve l’innocente impudeur et la foi incertaine des enfances ébahies par l’utopie des paradis et le pouvoir des rêves.
Ainsi, tout en suivant des parcours familiers, les textes de Raphaël Monticelli et les dessins de Martine Orsoni présentent les figures de la sainteté selon des détours inattendus.
Avec humour, émotion ou gravité, parfois ; avec bonhomie toujours, La Légende Fleurie propose au lecteur de se laisser aller au plaisir tout simple de s’émerveiller.

*

Venez nombreux les rencontrer et partager ce moment de lecture!

Rencontre-lecture: Jean-Marie Barnaud à la Maison de la poésie de Grasse le vendredi 26 février 2010 à 19h30

Vivre et écrire, écrire et vivre... et... et... c'est la boucle ! On sait que c'est dans cette spirale que se tient la belle querelle de Jean-Marie Barnaud. Comment parler de sa vie quand c'est au poème que l'on se confie, à l'idée pratique que l'on s'en est fait, chemin faisant, de livre en livre — ici, le onzième dans la collection verte de Cheyne éditeur - Comment parler de sa vie sans épancher un moi toujours envahissant mais en inclinant mots, images et formes à partir de " l'angle d'incidence particulière de son existence " selon les mors de Paul Celan? Dans ces Fragments d'un corps incertain Jean-Marie Barnaud nous parle de cette vie quand elle nous joue des tours et que le corps vacille sous les coups, quand il faut s'inventer une autre vie pour d'autres joies.

Venez partager ce moment de lecture et les échanges qui suivront!

Ce sera à la Maison de la Poésie de Grasse, vendredi 26 mars à 19h30


Coordonnées: Maison de la Poésie, 7-9 rue de la Lauve-Place du Rouachier-06130 Grasse

Tel: 06 11 57 66 27

lapoesie.aunvisage@gmail.com

18/02/2010

Exposition Daniel Mohen "en suspension" à la galerie Actuart

L'exposition "En suspension" de Daniel Mohen se tiendra entre le 20 février et le 21 mars à la galerie Actuart, 11 quai des deux Emmanuel.Vernissage_Daniel_Mohen.jpg

Le vernissage aura lieu le vendredi 19 février 2010 à partir de 18h.

Dans le cadre de cette expositions les poètes Raphaël Monticelli, Yves Ughes et Alain Freixe animeront une rencontre/lecture le vendredi 5 mars à 19h.

contact Galerie: tel/fax: 04 93 56 48 65 ou mail: laura.morelli@wanadoo.fr

03/02/2010

Exposition Miguel Martin, galerie Depardieu à Nice, du 11 février - Vernissage à 18h - au 06 mars 2010

invitrecto.jpgMiguel Martin est né en 1947 à Nice. A vingt ans, à sa sortie de l’école d’art, l’environnement invitverso.jpgimmédiat est celui des Nouveaux Réalistes et de Fluxus. Il est particulièrement sensible à l’oeuvre de Yves Klein. La question du moment, avec notamment, Simon Hantaï et le Groupe BMPT, est de reconsidérer la peinture et ses constituants et en élaborer un sens nouveau. Il s’associe à Isnard, Chacallis, Charvolen et Maccaferri pour former le Groupe70 (créé début 1970) parallèlement au groupe Support-Surface. Ce travail, qui interroge, depuis son origine la relation entre espace plastique et espace physique, s’est particulièrement concrétisé depuis 1986 par la mise en oeuvre simultanée du béton et de la couleur ; il creuse systématiquement la question entre peinture et mur.

« L’art de Miguel est un art du bâti, un art qui dit (ne cache pas) le projet, le travail et la construction ; un art qui se concrétise dans des fragments de mur mobile, en (re)construction ou en (re)naissance qui ont pris la place des tableaux. Dans cette construction, le rôle de la couleur est singulier : selon les périodes, la jubilation colorée alterne avec l’emploi de noirs denses, bitumeux, souvent mêlés de suies- auxquels les agrégats du béton – ils vont des graviers aux granulats polymères, aux tissus, copeaux, sciures et cendres- donnent des aspects, des densités et des effets sans limites. Dans tous les cas, ces éléments qui contribuent à construire le mur définissent, en même temps, les réserves et les pertes dans les murs qu’ils construisent. Ces trouées et ces pertes, plus ou moins importantes, ne sont pas creusées après coup dans le béton sec : elles sont le produit d’une procédure de construction. » (2007"L’art fait le mur" Raphaël Monticelli)

02/02/2010

Des livres, des auteurs, des lecteurs à la Médiathèque de Contes le vendredi 5 février 2010 à 18h30

Invit-Contes.jpgPhilippe Chartron présentera et lira Nice-Ville, ouvrage où les textes croisent les photographies de Raymond Valente. Daniel Biga lira à cette occasion sontexte sur Nice. Raphaël Monticelli nous parlera et lira de larges extraits de cette Légende fleurie que Martine Orsoni accompagne de ses étonnants vignettes.

Nous vous attendons nombreux!

19/01/2010

Concert d'Anna Prucnal les 1 et 2 février à Paris au Vingtième théâtre à 20h

ANNA PRUCNAL EN CONCERT affiche 20ème.jpg

les 1 et 2 février au Vingtième Théâtre, 7 rue des Plâtrières 75020 Paris

réservation 01 43 66 01 13

plein tarif: 20 € réduit: 15 €

Chansons et contre-chansons pour Anna

de Jean MAILLAND

avec Anna PRUCNAL (chant), Jean MAILLAND (mise en scène et récitant)

et Martial PAOLI (piano)

Un peu gavroche, un peu Marlène, insoumise, criant son enthousiasme et ses révoltes, comédienne et chanteuse éblouissante et passionnée, trente ans après ses premiers triomphes, La Prucnal revient avec un nouveau spectacle en compagnie de Jean Mailland et de ses textes pour célébrer un long parcours d'amour avec le public et avec des chansons nées au point de contact douloureux de l'Histoire et de leur histoire d'homme et de femme, pris dans la tourmente des révoltes, des blessures et des espoirs...

Ce spectacle s’est joué à guichet fermé au théâtre du Petit Louvre lors du dernier Festival d’Avignon

« Dans leur âme, pas un cheveu blanc ! ».

La presse :

Anna Prucnal a toujours sa gouaille, son tonus, ses yeux habités par une grande soif de vivre. Son nouveau récital est un vrai bonheur. Le public pendu à ses lèvres s’est laissé embarquer dans la belle poésie.

La Marseillaise – Juillet 2009

Hymne à la vie et à l’amour, don de soi, ce spectacle est tout cela à la fois et ravira les inconditionnels de « la » Prucnal ainsi que le nouveau public qu’elle ne tardera pas à charmer.

Le Midi-Libre – Juillet 2009

Dès son entrée sur scène, le public est sous le charme. Elle entame son tour de chant tambour battant, livrée corps et âme à son public. « Déesse de la chanson », Anna Prucnal nous touche jusqu’au plus profond de nous-même, avec l’émotion à fleur de peau !

Vaucluse Matin – Juillet 2009