AAA

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2011

Rencontre-Lecture: Jean-Marie Barnaud, prix Apollinaire 2010, le vendredi 11 février 2011 à la BMVR Louis Nucera de Nice

Vivre et écrire, écrire et vivre... et... et... c'est la boucle ! On sait que c'est dans cette spirale que se tient labarnaud jean-marie,poésie,prix apollinaire 2010 belle querelle de Jean-Marie Barnaud. Comment parler de sa vie quand c'est au poème que l'on se confie, à l'idée pratique que l'on s'en est fait, chemin faisant, de livre en livre — ici, le onzième dans la collection verte de Cheyne éditeur - Comment parler de sa vie sans épancher un moi toujours envahissant mais en inclinant mots, images et formes à partir de " l'angle d'incidence particulière de son existence " selon les mors de Paul Celan? Dans ces Fragments d'un corps incertain Jean-Marie Barnaud nous parle de cette vie quand elle nous joue des tours et que le corps vacille sous les coups, quand il faut s'inventer une autre vie pour d'autres joies.
Venez partager ce moment de lecture et les échanges qui suivront!

Les commentaires sont fermés.