AAA

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2010

Les 4, 5 et 6 juin 2010, les 12ème Voix du Basilic à Coaraze

Page1Programme.jpgLa place du Château de Coaraze pourrait bien se présenter, ce premier week-end de juin, comme un lieu d’alchimie. Mais une alchimie qui serait littéraire et culinaire, tant il est vrai que les deux données ne s’opposent pas, et se trouvent même réunies par la bouche, la langue et les lèvres.


Du vendredi 4 juin au dimanche 6, le basilic pourrait bien se glisser entre les mots,  et le pistou entre les lignes, pour que se crée un dialogue humain, fait de littérature -de poésie notamment- et de partages conviviaux. Des tables d’écriture à la table commune.

 

Cette année encore le programme est prometteur. Dès le vendredi, un atelier d’écriture, animé par Jeanne Bastide, donne le Page2Programme.jpgtempo : ce qui fait jeu dans la langue. Le samedi, à partir de 14h15, deux invitées d’honneur viendront présenter leur approche de l’écriture poétique : Marie-Claire Bancquart et Patricia Castex Meunier. Au gré des heures, les auteurs ayant publié dans l’année liront des extraits de leurs textes, Olympia Alberti, Adeline Yzac, Daniel Biga, Philippe Chartron. On voyagera ainsi de l’Inde à Nice-Ville, terminus. Terminus provisoire. Les instants de lecture seront coupés par des rencontres festives, apéritives, et tout finira par la désormais fameuse soupe au pistou, servi sur une place offrant un regard circulaire sur les collines. Avec une vue aiguisée par le plaisir, on pourra voir passer les basilics, pratiquant leur pas indolent. Mais seulement vers la mi-nuit. Le dimanche, à 14h15, Michaël Glück parlera du peintre de Notre-Dame des Fontaines (La Brigue), Canavesio, sujet de son livre passion Canavesio. Vers 15hs : Lecture de Marie-Claire Bancquart, Patricia Castex Menier et Adeline Yzac. Vers 16h, c’est Raphaël Monticelli qui présentera et lira sa Légende fleurie en présence de Martine Orsoni, artiste qui l’a accompagné et parfois précédé dans cette démarche d’écriture. On se quittera vers les 17h, après un pot d’adieu.

Le programme complet est disponible sur le site amourier.com. (on pourra aussi se renseigner au numéros suivant : 04 92 79 32 85 ). Pensez à vous inscrire, pour les repas et ateliers, pour les gîtes si vous souhaitez profiter de la nuit coarazienne, les vendredi et/ou samedi soir.


Osez l’alchimie. Venez écouter, goûter, parler et dire, échanger. Entre les lignes, vous entendrez les voix du basilic. Comme un instant suspendu.

Les commentaires sont fermés.