AAA

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2010

Monastère de Saorge, le temps des menaces

L'Association des Amis de l'Amourier relaie volontiers ces informations alarmantes visant le Monastère de Saorge. Elle s'élève contre l'entreprise de démolition mise en oeuvre par ceux qui prétendent défendre la création et les créateurs. "le déser croît", vous vous souvenez? "Malheur à qui protège le désert!"

Signez la pétition: Pétition monastre-1.doc

Monastère de Saorge : Non à l’hôtel, oui à la retraite d’écriture !

Pourquoi nous sommes contre l’implantation d’un hôtel ?

1. L’infrastructure actuelle du monument n’est pas adaptée à un tel projet :
- absence d’accès autre que piéton sur 30m de dénivelé, par une calade de pierres
- absence de parking
- des conditions d’hébergement très « spartiates » :
12 chambres-cellules de 9 m2 ; seulement 2 salles de douches collectives ; absence d’isolation thermique ; absence de chauffage collectif (petits convecteurs électriques individuels dans les cellules, pas de chauffage dans les couloirs) ;
Etant donnée la configuration des lieux, il est impensable de réaliser des travaux de mise aux normes de confort et de sécurité pour une activité d’hôtellerie, qui dénatureraient le caractère patrimonial du monument, et qui seraient contraires au plan d’occupation des sols de Saorge ainsi qu’aux règles s’appliquant à la protection des monuments historiques.

2. L’esprit du lieu est contraire à une exploitation marchande :
- Le Monastère de Saorge est un ancien couvent franciscain, ordre de religieux ayant fait vœux de se retirer du monde et de vivre dans la pauvreté. Les frères franciscains ont occupé le monument jusqu’en 1988. De nombreux habitants du village les ont connus et appréciés, notamment pour les vertus qu’ils respectaient :
Pauvreté, humilité, charité, obéissance et chasteté.
- L’architecture et le décor du monastère sont très sobres et même austères.
- L’église Notre Dame des Miracles est encore consacrée et sert pour des célébrations religieuses, à la demande des habitants.

3. La vallée n’attire pas -et ne souhaite pas attirer- de tourisme de groupes ou d’affaire
- la vallée de la Roya est difficile d’accès : une seule route d’abord italienne puis française (nationale), sinueuse et en mauvais état sur de nombreux tronçons. Elle fait souvent l’objet de fermeture pour la nuit pour travaux, éboulements, etc.
- elle est éloignée des centres urbains et de la côte des Alpes maritimes : 1h40 de Nice, 1h15 de Monaco
- Le tourisme y est peu développé. Il s’agit essentiellement d’une fréquentation familiale, orientée vers la randonnée pédestre.
- la vallée fait partie de « l’arrière pays », resté encore profondément rural et montagnard. Ses habitants (anciens et nouveaux) ont un niveau de vie globalement modeste mais sont très attachés à conserver ce caractère rural et un mode de vie simple et tourné vers la nature.

Pourquoi nous sommes favorable au maintien de la résidence d’écriture ?

La résidence d’écrivains du Monastère de Saorge est aujourd’hui un lieu de culture apprécié de tous et dont le fonctionnement est efficace.

1. La résidence d’écriture respecte profondément l’esprit du lieu : les résidents viennent en retraite, pour se consacrer à un travail d’écriture qui nécessite du calme et de la concentration. Chacun arrive au Monastère avec un projet d’écriture défini et l’objectif de travailler à la réalisation de ce projet. Le cadre du monastère leur permet de travailler sereinement et aboutit souvent à la conclusion de leur ouvrage. De nombreux auteurs reviennent en résidence, prouvant ainsi que le lieu est bénéfique à leur travail de création.

2. La résidence d’écriture accueille chaque année une centaine d’écrivains, traducteurs, scénaristes du monde entier (Europe, Etats-Unis, Amérique du Sud, Asie, Océanie….). Cette activité rencontre donc un franc succès auprès des auteurs qui recherchent un lieu de travail. Le monastère de Saorge a acquis depuis toutes ces années une excellente réputation dans le milieu culturel et littéraire international. Des réservations d’écrivains français et étrangers sont déjà en cours jusqu’à la fin de l’année 2010.

3. Les écrivains participent activement à la vie culturelle locale, à travers :
- des manifestations culturelles nombreuses ouvertes au public : soirées de rencontres-lectures, concerts, conférences etc. Ces évènements sont très appréciés des habitants de la vallée mais aussi d’un public plus large et fidèle.
- des rencontres et ateliers pédagogiques dans les établissements scolaires de l’Académie de Nice, qui permettent chaque année à des centaines d’élèves d’avoir un contact direct avec un auteur de littérature contemporaine.
Le monastère est une structure culturelle très active dans la vallée de la Roya, territoire qui possède peu d’autres établissements permettant un accès à la culture pour tous.

4. Le monastère de Saorge s’inscrit dans  un réseau institutionnel national autour de la résidence d’écriture qui réunit le Centre national du livre, la Maison des Ecrivains et de la Littérature, le Collège International des traducteurs, la Société des gens de lettres  la DRAC PACA, et l’Académie de Nice.

5. La résidence d’écriture ne constitue pas une activité financièrement déficitaire. Les locations d’espaces des cellules aux résidents, mais aussi du réfectoire dans le cadre de colloques littéraires, apportent déjà des recettes financières au CMN. Ces recettes sont équivalentes à celles du droit d’entrée et contribuent à compenser  les frais de fonctionnement du monument.

Cet attachement à la résidence est fort, partagé par tous et conforme aux valeurs de promotion de la culture, de la création artistique et du patrimoine, pour tous.

Commentaires

Il est regrettable que la pétition concernant le monastère de Saorge ne puisse se faire en ligne. A moins que j'aie mal exploré l'information. Tout le monde ne dispose ni de temps, ni de moyens pour imprimer, remplir et adresser à qui de droit cette pétition. A mon avis, une bonne partie qui se serait opposé en ligne à ce déplorable projet, ne poursuivra pas plus avant, ou remettra au lendemain cette manipulation. Et c'est bien dommage.

Écrit par : C. Deis | 19/02/2010

Je n'y puis rien.Faites-le savoir à Saorge!

Écrit par : alain Freixe | 19/02/2010

Bonjour
Je soutiens la conservation du Monastère de Saorge et m'oppose aux travaux prévus ; il doit rester un lieu de paix et de recueillement; depuis quand change t on la destination d'un monument, pour en faire un hotel de luxe?
S'il y a une pétition à envoyer, pouvez vous m'indiquer quelle procédure à suivre car je n'ai pas trouvé à qui m'adresser?
merci
cordialement
Valérie armand

Écrit par : Valérie ARMAND | 04/11/2010

Je soutiens entièrement cette pétition.

Écrit par : anne luyat | 07/02/2011

nous ne sommes plus dans l'historicité de l'humanité mais dans la verticalité de notre futur . ce lieu ,ces lieux sont les îles d'une nécessaire introspection,pour la bâtisse des demains réappropriés à l'UMANI à l'humain.
En CORSE il y a nombre de ces lieux chargés d'authenticité et de positivité

Écrit par : guy paul chauder | 07/03/2011

En effet il faut conserver ce lieu imprégné de tant de prières, d'intentions, de mots écrits, de poésies mais aussi ne pas laisser tomber en ruines, TOUTE RAISON GARDEE ,ce magnifique monastère UNIQUE dans sa particularité singulière depuis des siècles d'écrivains de toutes sortes anonymes bien souvent et toujours talentueux au yeux de DIEU...Merci
En Christ
Fraternellement vôtre

Écrit par : marie-hélène | 08/06/2012

J'espère bien que le monastère de Saorge ne se transformera pas en Hôtel. J'ai eu le privilège de visiter cet endroit merveilleux avec le club alpin de Saint Laurent du Var. Nous nous sommes ressourcé dans cette fantastique vallée.

Écrit par : gauthier | 18/04/2014

Les commentaires sont fermés.