AAA

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2008

L'Assemblée Générale de l'Association des Amis de l'Amourier s'est tenue à Coaraze le 8 juin 2008l

a1eeaabaacd1e1ed0357b34694b387fb.jpg1-L’assemblée générale, après avoir compté les présents et pris en compte les pouvoirs constate que le quorum est atteint. Elle ouvre donc ses travaux à 10h 40

2-Le Président Alain Freixe présente en le commentant le rapport moral. Il se subdivise en 5 points :

a. Le nombre d’adhérents :
i. Rapport : A ce jour quelques 120 adhérents…Soit à peu de choses près au même niveau que l’an passé…
i. Perspectives à ce moment de l’année, en son exact milieu, le nombre d’adhérents paraît satisfaisant, il témoigne d’une belle vitalité de l’association, d’une constante : de nombreuses personnes « adhèrent » au sens propre du mot à l’action accomplie, renouvellent leur confiance et de nouvelles perspectives porteuses sont envisageables. L’objectif nouveau se situe au niveau des 150. Des propositions sont émises par l’assemblée pour établir de nouveaux « tarifs attractifs et militants » : des adhésions-couples, des adhésions familles. Ces propositions seront mises à l’étude par le bureau.
b. Le Basilic :
i. Rapport : à ce jour le Basilic est diffusé à 1800 exemplaires. Ce qui témoigne d’une activité soutenue et rayonnante
ii. Perspectives : comment faire mieux ?
1. passer à 4 numéros par an ? Le problème a déjà été soulevé, les réponses ne sont pas évidentes, compte-tenu des difficultés rencontrées (notes, timbrage, contenu). Une piste : faire un supplément-information pour présenter les publications des Editions.
2. multiplier les plumes et les signatures (Jeanne Bastide, Marie-Jo Freixe, Vincent Peyrel)
3. créer de nouvelles rubriques : à côté des notes de lecture, créer un espace : impressions de lecture.
4. toutes ces possibilités seront analysées par le Bureau qui verra comment les mettre en œuvre.
c. L’Espace Internet
i. Rapport : une consolidation du site Amourier, avec un espace pour l’Association des Amis qui se développe. La création, sous l’impulsion du Président, du « Blog des Amis ».
ii. Perspectives : développer ce blog par des interventions diverses, diversifiées. Nourrir et développer le mailing aux adhérents. Lier plus intimement avec les Editions. Ouvrir une rubrique : impression de lecteurs. Développer le militantisme pour le site des Editions.
d. Aide au catalogue papier
i. Rapport : l’aide s’est concrétisée, le catalogue a été réédité, vivifié.
ii. Perspectives : continuer quand il le faut, pour le catalogue, comme pour la carte de vœux.
e. Espaces rencontres
i.Rapport : consolidation de nos lieux de lecture, BMVR notamment, même si la donne a subi des changements. (Bien intégrer les données nouvelles : réduction des budgets état et ville de Nice pour la BMVR : passé de 330 euros à 200euros !) lectures publiques/rencontres avec des auteurs : poursuivies, maintenues et consolidées à Saint-Laurent du Var ; à Montagnac, invité par l’Assos de La belugo de Jeanne Bastide ; à la BMVR (4 par an : Galea/Pazzottu en octobre; Glück en décembre ; Braganti en avril ; Alain Freixe et Yves Ughes en mai)) ; à La Maison de la poésie de Grasse (Yves Ughes et Alain Freixe), à la chapelle Victoria de Grasse ; Exposition de 3 semaines des éditions de l’Amourier à Grasse dans le cadre de la PAV en mars 2007 avec lecture d’ouverture : Alain Freixe et Yves Ughes et lecture de clôture avec Pazzottu, Glück et Chambon.

ii.Perspectives : ne pas se limiter aux acquis, prospecter pour de nouvelles ouvertures, de nouveaux espaces : « le mois des arts » le Musée Matisse, le Mamac, St Tropez (l’annonciade), les librairies, pour multiplier les signatures : « arts et livres » à Grasse, la librairie francophone de Turin, la région de Lyon, la région de Draguignan, la médiathèque d’Antibes, celle de Valbonne ( ?) Voir ce qu ‘il en est de Monaco après le décès l’an passé de son conservateur.


3- Le président passe ensuite la parole à Martin Miguel qui présente le bilan financier de l’année écoulée :

i. Il fait apparaître
1. un net rétablissement des équilibres financiers. une rentrée régulière des subventions, même si en ce domaine tout est toujours à recommencer, dans l’aléatoire. Dans nos relations avec les Institutions :
- Drac : refus de la conseillère pour le livre puis accord pour 1500 euros du DRAC .
- CG : 2 subventions : l’une pour notre livre d’entretiens ; l’autre pour la manifestation « Voix du Basilic » le tout pour plus de 4000 euros !
- Ville de Nice et pour la première fois : d’abord 900 euros d’acompte - et on était pas mal content - puis du nouveau maire Christian Estrosi un complément déjà payé de 3100 euros !
- Pour le CR, on attend ! On devrait savoir autour du 15 juin d’après YU qui leur a tel !
2. la nécessité d’aller vers une plus grande autonomie, afin de parer tout revers au niveau des subventions. Multiplier les fonds propres.
3. l’hypothèse est avancée de faire fabriquer la soupe au pistou par des membres de l’association, afin de rendre la fête bénéficiaire. Ce point fait débat, il sera mis à l’étude dans une réunion du bureau.
f. Les votes
i. Quitus est donné au trésorier pour ses comptes, et le bureau le remercie pour le travail accompli, travail à accomplir pas à pas dans l’aridité des chiffres
ii. Le bilan financier est adopté à l’unanimité.
iii. Le rapport moral est adopté à l’unanimité.

La séance est donc levée au moment où le clocher fait retentir ses douze coups.
Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

Pour le Bureau, le secrétaire de séance
yves ughes

Les commentaires sont fermés.